logo visuelimage.com
 
 

 

 

 

 
   
 
 
 
 

actualités des expositions

PABLO VALBUENA
Si le temps est un lieu
Première exposition monographique en France

  [verso-hebdo]
13-12-2018

La lettre hebdomadaire de Jean-Luc Chalumeau
Cécile Baërd, une quête à l'écoute des profondeurs de l'être

La chronique de Pierre Corcos
Tradition, modernité, excellence.

La chronique de Gérard-Georges Lemaire
Chronique d'un bibliomane mélancolique

La lettre hebdomadaire
de Jean-Luc Chalumeau
Paula Rego, intime, prosaïque, énigmatique et complexe
Les expositions placées sous le commissariat de Cécile Debray sont toujours passionnantes. On se souvient en particulier de sa remarquable démonstration à propos des « paires et séries » de Matisse au Centre Pompidou au printemps 2012, ou bien, au même endroit, sa superbe visite de « l'atelier » de Lucian Freud en 2010. C'est justement à une ancienne élève de Freud, Paula Rego, que Cécile Debray nous invite à (re)découvrir aujourd'hui (Musée de l'Orangerie, jusqu'au 14 janvier). Une élève pas très convaincue, à vrai dire, car le maître ne disait pas un mot et se contentait de s'offrir lui-même en modèle à ses étudiants. Il n'empêche : il y avait d'importants points communs entre le grand peintre britannique et la jeune artiste portugaise venue s'installer en Angleterre. Leur admiration commune pour Gustave Courbet est bien soulignée par Cécile Debray qui citait Freud en 2010 : « l'autoportrait que j'adore par-dessus tout est celui de l'immense Courbet avec la femme debout à côté de lui. J'ai toujours trouvé ce tableau absolument admirable, parce qu'il est à la fois intime et prosaïque. »

Intime et prosaïque est aussi le tableau de Paula Rego L'artiste dans son atelier (The Artist in Her Studio, 1993) dans lequel elle se représente, jambes écartées, main sur le genou, bras accoudé sur une table, en train de fumer la pipe, une pipe virile comme celle de Courbet lui-même dans son autoportrait de 1849 (Musée Fabre, Montpellier). Courbet est plus précisément cité par la petite artiste du premier plan devant son chevalet, dont la posture est la même que celle de son modèle dans sa célèbre « allégorie réelle ». Elle pose le pied sur un dessin d'enfant, et l'on peut y voir un « braconnage » (comme dit Paula Rego) de l' Atelier de Courbet où un petit garçon, à droite, dessine par terre. Bref, écrit Cécile Debray, Paula Rego « questionne en permanence la représentation ». L'exposition fourmille de notations intéressantes, comme celle où la commissaire rapproche le tableau de Rego La Fée Bleue chuchote à l'oreille de Pinocchio (1995) de la sculpture Pinocchio (1996) par son gendre, l'hyperréaliste Ron Mueck.

Cécile Debray s'intéresse à deux toiles récentes, dans lesquelles Paula Rego s'inspire de la nouvelle de Balzac, Le chef d'oeuvre inconnu : The Balzac Story et Painting Him Out (toutes deux de 2011). On sait que Frenhofer, le personnage de Balzac génial et fou, va aux limites extrêmes de la relation entre le peintre et le modèle. Rego inverse les positions : les peintres dans ses tableaux sont des femmes. Elles n'ont pas de modèle, mais font leur autoportrait. Il n'y a qu'une exception masculine : un malheureux mâle qui semble beaucoup souffrir. C'est Paula Rego elle-même, en pantalon noir et tablier blanc, armée d'un gros pinceau, qui le brutalise, le plaque sur sa toile à laquelle il s'accroche, tête baissée, sans oser se défendre. Elle va le recouvrir de peinture verte. De ce même vert qui était celui de la serge dont Frenhofer, constatant l'échec de son oeuvre, masqua ses efforts inaboutis. Paintig Him Out est énigmatique et complexe, écrit Cécile Debray, il « construit une série de reflets et dédoublements, une femme à l'arrière-plan qui enfante et, au premier plan, ce couple peintre-modèle, l'homme soumis à la puissance du geste de l'artiste, en voie d'absorption ou d'effacement... » Oui, tout l'oeuvre de Paula Rego est énigmatique. Mais une chose est sûre : si Lucian Freud fut un misogyne assumé, Paula Rego est une grande artiste féministe sans complexe !
J.-L. C.
verso.sarl@wanadoo.fr
06-12-2018
Lire les [Verso-hebdo] antérieurs
 
logo visuelimage.com

Verso n°113

L'artiste du mois : Fury
Mucha[livre]
Quand Patrizia Runfola nous révèle le cheminement d’Alfons Mucha de Paris à Prague

Christian Parisot s’entretient avec Gérard-Georges Lemaire à propos du livre de Patrizia Runfola sur Alfons Mucha qui vient de paraître aux Editions Exils.
visuelimage[idées]
Ney Matogrosso: Beautiful as a Greek
The Greek Mythology inspires a Revolutionary”
by Alkistis Michaelidou
PRESS RELEASE

Co-curated by Dr Megakles Rogakos
and Ioannis N. Arhontakis
duchamp[MA&MD]
Le monde enchanté de Christine Jean
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage
[idées]
GROUP VISUAL ART EXHIBITION
"Die Kunst ist ein Ausweg
bei sexuellen Problemen"
PRESS RELEASE

by Rogakos Megakles
duchamp[MA&MD]
Eric Rondepierre
et les aléas de la pellicule
par Gérard-Georges Lemaire

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

à bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

      visuelimage
[idées]
“Prossalendi’s Britannia
Contemporary Perspective
PRESS RELEASE

by Rogakos Megakles
duchamp[livre]
Procès de l'art contemporain :
Accusation et défense
Jean-Luc Chalumeau
UPPR éditions,
collection « Carte blanche »,
134 pages, 14,50 euros.
[idées]
duchamp
Corfu Festival for the Bicentenary
of the Order of St Michael and St George 1818 – 2018
by Rogakos Megakles
     
      duchamp[MA&MD]
Les figures rabelaisiennes
de Claude Jeanmart
par Gérard-Georges Lemaire
duchamp[livres]
Severine Jouve s'entretient avec Gérard-Georges Lemaire
à propos de son histoire de la critique d'art.
duchamp[MA&MD]
La petit monde exhubérant
de Laurie Karp
par Gérard-Georges Lemaire
     
      duchamp[livre]
Le Livre des îles noires – vies de Fletcher
roman de Pierre Furlan publié par Au Vent des Îles
par Christophe Cartier
duchamp[MA&MD]
Umberto Mariani : dorures et plissage
par Gérard-Georges Lemaire
[idées]
duchamp
The Muses Project
A Dialogue Between Art and Science
by Rogakos Megakles

Press Release
     
      duchamp[focus]
I 4 SOLI
Une exposition présentée par Gérard Georges Lemaire
duchamp
Le cercle de Brion Gysin à Paris
par Gérard-Georges Lemaire
[idées]
duchamp
Joycean Exegesis of The Large Glass: Homeric Traces in the Postmodernism of Marcel Duchamp.

by Rogakos Megakles
     
      duchamp[humeur]
Misungui Bordelle
17 novembre, 10:36.
duchamp[focus]
Supplément d’âmes
Correspondance entre Ernest Breleur et Myriam Dao, octobre-novembre 2016
duchamp[focus]
Focus sur Lois Weinberger
par Myriam Dao
     
      Myriam Dao
Arthur Aeschbacher en compagnie de Marcel Duchamp et de Brion Gysin.

par Géraldine Kozask

duchamp[idées]
Entretien avec Bernard Metzger.

par Christophe Cartier
[idées]
Myriam Dao"NAPOLUN"
Empires de Huang Yong Ping
Monumenta 2016 au Grand Palais

By Régine Cuzin et Myriam Dao
     
      duchamp[idées]
"Welcome - The European Hospitality and its Borders"

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Retour « à la campagne » pour les artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton

par Myriam Dao
duchamp[idées]
La bibliothèque d’Anselm Kiefer

par Pierre Furlan
     
      duchamp[idées]
Picasso - Cocteau: A Top Artistic Encounter

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Lettres de Panduranga  - Au Jeu de Paume,
« l’esthétique du divers » mise en orbite

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Ink Kingdom / Truc-Anh,
« Un cabinet des âmes errantes »,

par Myriam Dao
     
      duchamp[idées]
Après le « Jour d'après »,

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Entretien avec Diane Ducruet, photographe.

Propos recueillis par Christophe Cartier
Jeff Koons sans ironie[idées]
Galerie A2Z
Entretien avec Anthony Phuong, galeriste

Propos recueillis par Myriam Dao
     
      archipel[idées]
Archipel Secret - Palais de Tokyo - Paris
Richard Streitmatter-Tran diacritic.org
The Women and the Waq Waq

par Myriam Dao
Jeff Koons sans ironie[idées]

Jeff Koons sans ironie

par Pierre Furlan
Jeff Koons sans ironie[idées]

Retrait de la photo de Diane Ducruet « mère et fille » de la programmation du mois de la photo : Petit compte rendu d’une maladresse révélatrice de peurs ancestrales….
par Christophe Cartier
     
      duchamp[idées]
Les coups de cœur 2
par Eric De Monagendart
duchamp[idées]
Les coups de cœur 1
par Eric De Monagendart
Bill Viola
[idées]
De Mapplethorpe à Nancy Cunard... Correspondances fictives (1986)

par Myriam Dao & Christophe Cartier
     
      Christophe Cartier
[idées]
Super-héros, rendons justice…

par Myriam Dao

[idées]
Bill Viola ouvre des fenêtres sur les grands thèmes de la peinture occidentale.

par Myriam Dao & Christophe Cartier
Christophe Cartier [idées]
PAPARAZZI
ou comment la presse people bouleverse nos grilles de lecture

par Christophe Cartier
     
      duchamp[idées]
Margarita Petrova’s Dollhouse - An Allegory for the Human Condition

par Megakles Rogakos
demetrius[idea]
The Illustrated Books of Démétrius Galanis
A Discreet yet Amazing Exhibition

by Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Le Grand Verre et le Pavillon de la Grande Jetée.
Centenaire de la visite de Marcel Duchamp à Herne Bay en 1913.

par Megakles Rogakos
     
     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com