logo visuelimage.com
 
 

 

 

 

 
   
 
 
 
 

actualités des expositions

Traces temporelles - Manuscrits magiques
Traces temporelles - Manuscrits magiques Estampes

Paris / Moving Women Video Show /
MOVING WOMEN
Video Show
curated by Barbara Polla

Jean-Charles de Quillacq
Ma système reproductive

À l’Est de Bamako
Que sont devenus les étudiants Maliens formés en ex-URRSS

  [verso-hebdo]
27-06-2019

La lettre hebdomadaire de Jean-Luc Chalumeau
Berthe Morisot, ou une mutation radicale dans le traitement de la figure

La chronique de Pierre Corcos
Op art et cinéma

La chronique de Gérard-Georges Lemaire
Chronique d'un bibliomane mélancolique

La lettre hebdomadaire
de Jean-Luc Chalumeau
A propos d'un collectionneur et d'un chef-d'oeuvre
La collection du marquis Campana a actuellement les honneurs du Louvre (jusqu'au 18 février) avant d'être transportée à Saint Petersbourg l'été prochain. « Un rêve d'Italie » reflète bien l'ambition démesurée d'un collectionneur original qui voulait démontrer, entre 1830 et 1850, la spécificité de la culture italienne à travers l'art dans la péninsule depuis l'antiquité. Giampetro Campana rassembla ainsi douze mille pièces dont 500 sont à Paris. Le collectionneur était un fervent partisan du Risorgimento, ce qui ne dut pas plaire au Vatican qui lui reprocha surtout d'employer les fonds du Mont de Piété dont il était le directeur pour enrichir sa collection. L'Etat Pontifical lui fit un procès retentissant en 1857, parvint à le faire condamner au déshonneur, à la prison, et saisit la collection pour la vendre. Les principaux acquéreurs furent le Tsar Alexandre II et l'Empereur Napoléon III. Ce dernier obtint en particulier l'un des trois panneaux de la Bataille de San Romano peinte par Paolo Uccello vers 1435-1440, chef d'oeuvre qui entra donc au Louvre et qui n'a pas eu beaucoup de chemin à faire pour participer à l'actuelle exposition. C'est l'occasion de le regarder d'un oeil neuf. On croit connaître cette incroyable composition, et pourtant elle a toujours quelque chose de nouveau à nous dire.

Cet immense panneau en bois de 1 mètre 82 par 3 mètres 17 décrit une phase essentielle de la bataille de San Romano ayant opposé Florence à Sienne sa rivale le 1er juin 1432 : la contre-attaque victorieuse du florentin Micheletto da Cotignola. D'autres moments de la bataille sont conservés aux Offices et à la National Gallery. Uccello n'a pas utilisé le vaste espace unificateur inventé par Brunelleschi ou Piero della Francesca : il a construit au contraire un jeu compliqué d'espaces clos qui ont fait de lui un interprète complètement atypique des découvertes de la Renaissance florentine dont il était par ailleurs un des meilleurs théoriciens (la perspective à l'italienne qui n'était pas celle des flamands, c'était largement lui). Marquetteur de formation, Uccello avait pris ce combat comme prétexte à une décomposition des mouvements des chevaux, des lances et des oriflammes dont le rythme savant donne l'illusion d'un déplacement général.

Cet emboîtement de formes purement géométriques sur fond sombre quasi abstrait n'exclut nullement la nature : le sol est parsemé de cailloux et d'herbes. Dans les versions de Londres et de Florence, il y a même un arrière-plan de champs moissonnés, des lièvres et des fleurs. Zao Wou-Ki a observé que « les chevaux sont modelés comme des mannequins articulés. Les personnages comme de l'acier gravé. Et toutes ces lances, c'est ce qu'il y a de plus beau. Dans le tableau de Florence, il y a des rosiers sur le champ de bataille. » Uccello, qui avait été longtemps négligé parce que considéré par Vasari comme un artiste mineur, a été redécouvert au début du XXe siècle par les cubistes et les surréalistes, mais le marquis Campana les avait précédés. Dans Le Minotaure, en 1935, G. Pudelco voyait en lui « un peintre lunaire dont le constructivisme dégage ce sentiment d'absolu et d'obsession qui n'appartient qu'au seul rêve. » C'est sans doute ce qu'avait compris, le premier, Giampetro Campana, marquis de Cavelli, et que nous sommes invités à redécouvrir avec lui.
J.-L. C.
verso.sarl@wanadoo.fr
10-01-2019
Lire les [Verso-hebdo] antérieurs
 
logo visuelimage.com

Verso n°117

L'artiste de l'été : Gabrielle Thierry
Marilena Vita[MA&MD]
Sur les pas d’Adalberto Borioli
par Gérard-Georges Lemaire
Marilena Vita[MA&MD]
Marilena Vita,
entre mythe et onirisme
par Gérard-Georges Lemaire
Marie Maurel de Maille[MA&MD]
Le regard photographique
de Marie Maurel de Maille
par Gérard-Georges Lemaire
Marie Maurel de Maille[MA&MD]
Santiago Arranz,
l'ami intime des écrivains
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage[idées]
George Koumouros
"Portrait Landscapes"

Exhibition curated
by Megakles Rogakos

PRESS RELEASE
duchamp[MA&MD]
L'univers fantasmagorique
d'Esther Ségal
par Gérard-Georges Lemaire
Mucha[livre]
Quand Patrizia Runfola nous révèle le cheminement d’Alfons Mucha de Paris à Prague

Christian Parisot s’entretient avec Gérard-Georges Lemaire à propos du livre de Patrizia Runfola sur Alfons Mucha qui vient de paraître aux Editions Exils.
visuelimage[idées]
Ney Matogrosso: Beautiful as a Greek
The Greek Mythology inspires a Revolutionary”
by Alkistis Michaelidou
PRESS RELEASE

Co-curated by Dr Megakles Rogakos
and Ioannis N. Arhontakis

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

à bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

      duchamp[MA&MD]
Le monde enchanté de Christine Jean
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage
[idées]
GROUP VISUAL ART EXHIBITION
"Die Kunst ist ein Ausweg
bei sexuellen Problemen"
PRESS RELEASE

by Rogakos Megakles
duchamp[MA&MD]
Eric Rondepierre
et les aléas de la pellicule
par Gérard-Georges Lemaire
     
      visuelimage
[idées]
“Prossalendi’s Britannia
Contemporary Perspective
PRESS RELEASE

by Rogakos Megakles
duchamp[livre]
Procès de l'art contemporain :
Accusation et défense
Jean-Luc Chalumeau
UPPR éditions,
collection « Carte blanche »,
134 pages, 14,50 euros.
[idées]
duchamp
Corfu Festival for the Bicentenary
of the Order of St Michael and St George 1818 – 2018
by Rogakos Megakles
     
      duchamp[MA&MD]
Les figures rabelaisiennes
de Claude Jeanmart
par Gérard-Georges Lemaire
duchamp[livres]
Severine Jouve s'entretient avec Gérard-Georges Lemaire
à propos de son histoire de la critique d'art.
duchamp[MA&MD]
La petit monde exhubérant
de Laurie Karp
par Gérard-Georges Lemaire
     
      duchamp[livre]
Le Livre des îles noires – vies de Fletcher
roman de Pierre Furlan publié par Au Vent des Îles
par Christophe Cartier
duchamp[MA&MD]
Umberto Mariani : dorures et plissage
par Gérard-Georges Lemaire
[idées]
duchamp
The Muses Project
A Dialogue Between Art and Science
by Rogakos Megakles

Press Release
     
      duchamp[focus]
I 4 SOLI
Une exposition présentée par Gérard Georges Lemaire
duchamp
Le cercle de Brion Gysin à Paris
par Gérard-Georges Lemaire
[idées]
duchamp
Joycean Exegesis of The Large Glass: Homeric Traces in the Postmodernism of Marcel Duchamp.

by Rogakos Megakles
     
      duchamp[humeur]
Misungui Bordelle
17 novembre, 10:36.
duchamp[focus]
Supplément d’âmes
Correspondance entre Ernest Breleur et Myriam Dao, octobre-novembre 2016
duchamp[focus]
Focus sur Lois Weinberger
par Myriam Dao
     
      Myriam Dao
Arthur Aeschbacher en compagnie de Marcel Duchamp et de Brion Gysin.

par Géraldine Kozask

duchamp[idées]
Entretien avec Bernard Metzger.

par Christophe Cartier
[idées]
Myriam Dao"NAPOLUN"
Empires de Huang Yong Ping
Monumenta 2016 au Grand Palais

By Régine Cuzin et Myriam Dao
     
      duchamp[idées]
"Welcome - The European Hospitality and its Borders"

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Retour « à la campagne » pour les artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton

par Myriam Dao
duchamp[idées]
La bibliothèque d’Anselm Kiefer

par Pierre Furlan
     
      duchamp[idées]
Picasso - Cocteau: A Top Artistic Encounter

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Lettres de Panduranga  - Au Jeu de Paume,
« l’esthétique du divers » mise en orbite

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Ink Kingdom / Truc-Anh,
« Un cabinet des âmes errantes »,

par Myriam Dao
     
      duchamp[idées]
Après le « Jour d'après »,

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Entretien avec Diane Ducruet, photographe.

Propos recueillis par Christophe Cartier
Jeff Koons sans ironie[idées]
Galerie A2Z
Entretien avec Anthony Phuong, galeriste

Propos recueillis par Myriam Dao
     
      archipel[idées]
Archipel Secret - Palais de Tokyo - Paris
Richard Streitmatter-Tran diacritic.org
The Women and the Waq Waq

par Myriam Dao
Jeff Koons sans ironie[idées]

Jeff Koons sans ironie

par Pierre Furlan
Jeff Koons sans ironie[idées]

Retrait de la photo de Diane Ducruet « mère et fille » de la programmation du mois de la photo : Petit compte rendu d’une maladresse révélatrice de peurs ancestrales….
par Christophe Cartier
     
      duchamp[idées]
Les coups de cœur 2
par Eric De Monagendart
duchamp[idées]
Les coups de cœur 1
par Eric De Monagendart
Bill Viola
[idées]
De Mapplethorpe à Nancy Cunard... Correspondances fictives (1986)

par Myriam Dao & Christophe Cartier
     
      Christophe Cartier
[idées]
Super-héros, rendons justice…

par Myriam Dao

[idées]
Bill Viola ouvre des fenêtres sur les grands thèmes de la peinture occidentale.

par Myriam Dao & Christophe Cartier
Christophe Cartier [idées]
PAPARAZZI
ou comment la presse people bouleverse nos grilles de lecture

par Christophe Cartier
     
      duchamp[idées]
Margarita Petrova’s Dollhouse - An Allegory for the Human Condition

par Megakles Rogakos
demetrius[idea]
The Illustrated Books of Démétrius Galanis
A Discreet yet Amazing Exhibition

by Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Le Grand Verre et le Pavillon de la Grande Jetée.
Centenaire de la visite de Marcel Duchamp à Herne Bay en 1913.

par Megakles Rogakos
     
     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com