logo visuelimage.com
 
 

 

 

 

 
   
 
 
 
 

actualités des expositions

Rayures dans la mer, tâches dans la savane : atelier créatif de Laura Mertz
Samedi 29 février du 15h au 17h
Atelier créatif + goûter à Coutume (12€)

ANOMAL
Quentin Garel

et RENCONTRES DE BAMAKO
exposition photo

MuséOthérapie, l’Art de se sentir bien !
Conférence Samedi 8 février à 15h :
« Art détox »
Estelle d’Almeida, chef de pr...

Ariane Loze - Une et la même

Fabien Tabur présente Buisson Ardent

ERWIN WURM Photographs

GROUP SHOW :
Féminin

antoine poupel
GROUP SHOW : 1970-1990, Regards sur la création havraise

Jusqu’au 22 février 2020

vladimir skoda
GROUP SHOW : L’œil et la nuit

elissa marchal
SOLO SHOW : Horizons

  [verso-hebdo]
16-04-2020

La lettre hebdomadaire de Jean-Luc Chalumeau
Verso-hebdo et la crise sanitaire

La chronique de Pierre Corcos
Le dessin comme étude, recherches

La chronique de Gérard-Georges Lemaire
Chronique d'un bibliomane mélancolique

La chronique
de Pierre Corcos
Le dessin comme étude, recherches
L'italien designo (dérivé du latin designare) signifie « conception » et « dessin ». Le dessin est à la fois concept, idée présentée (le mot design le rappelle) et représentation des apparences du monde. Traditionnellement, l'artiste suivait son dessein en exécutant plusieurs essais qui, de l'esquisse au « carton » - image de l'oeuvre à réaliser - en passant par le modèle, constituaient des étapes préparatoires... Bien, mais pourquoi s'attarder sur des ébauches, des expérimentations ? Il se trouve en fait que ce virtuel dessiné au crayon ou à la plume, cette fraîcheur du trait, cette promesse de la figure, cette émergence de la forme suscitent une émotion esthétique. En effet l'amateur tente d'imaginer, de connaître cette forme en gésine (plus exactement de co-naître, naître avec elle) et, à son niveau, se fait co-auteur d'une oeuvre à finaliser... Bien sûr, il existe également le dessin pris comme art autonome, expression à part entière : c'est autre chose. Ce dont il est question ici, et dans l'exposition Studi & Schizzi - Dessiner la figure en Italie 1450-1700 (du 15 février au 10 mai à la Fondation Custodia, si levée du confinement en mai), c'est seulement d'études et esquisses. De cette « confession involontaire », comme l'écrivait du dessin le grand collectionneur Frits Lugt, puisque nous surprenons l'artiste dans ses recherches, trouvailles, hésitations. Nous découvrons les premiers gestes de l'inspiration, les matérialisations initiales de l'idée. La pratique du dessin comme accompagnement nécessaire du questionnement formel auquel les artistes étaient à cette époque confrontés, voilà ce que 85 dessins sélectionnés dans sa collection de 600 dessins italiens, l'exposition de la Fondation Custodia nous a invités à apprécier, admirer.

Quelle est l'attitude humaine la plus juste pour porter au mieux le récit de l'oeuvre, ce qu'elle narre ? L'artiste tente quelques possibilités sur une ou plusieurs feuilles. Étudier la figure, le corps humains a longtemps occupé, dans l'esprit des artistes, une place privilégiée. Comment le corps se meut, s'exprime ? L'étude d'après l'observation d'un modèle vivant restait, dans les ateliers en Italie au XVIe siècle, une pratique fondamentale, et les pentimenti (les repentirs) concrétisaient les multiples efforts de l'artiste pour mieux comprendre l'anatomie, et/ou trouver la meilleure expressivité d'une attitude. Dans cette première partie de l'exposition (il y en a quatre : Étudier la figure - Assembler les figures - Composer - Étudier la lumière. On aurait pu proposer à la commissaire d'exposition, Maud Guichané, d'autres questions encore, mais celles-là étaient incontournables), on remarquera Cinq études pour Marie-Madeleine (vers 1620) de Guercino : les sentiments divers aux différents moments du récit de la Crucifixion se traduisent ici par des attitudes théâtralisées entre lesquelles l'artiste aura dû choisir. Mais, pour l'amateur déjà, cette ligne légère et ces judicieuses taches de lavis se suffisent à elles-mêmes, bien avant la peinture La Crucifixion avec des saints (1624-1625). On trouve ensuite une sous-partie intéressante sur le potentiel expressif des détails anatomiques : les bras, le torse, les jambes, les mains surtout. De quelles manières les rendre « parlants » dans tel ou tel contexte ? Comme souvent à la Fondation Custodia, les commentaires proposés dans l'épais livret offert sont à la fois éclairants et référencés... La problématique de l'assemblage des figures, qui suit, révèle un subtil questionnement dont celui qui est extérieur à la création n'a pas la moindre idée. Interactions hautement signifiantes entre les personnages, dynamique d'ensemble à apprécier (il peut ne s'agir que de trois figures ou... d'une foule entière), prise en compte de la profondeur dans un espace à deux dimensions. On s'attardera sur Quatre apôtres assis à une table de Poccetti, dessin préparatoire aux figures situées à droite de la fresque La Cène : cette craie noire sur papier bleu montre admirablement comment ici l'attitude de chacun s'agence avec celle des autres. La troisième partie, « Composer », nous rappelle les lourdes contraintes auxquelles, lié par un contrat, l'artiste était tenu de se soumettre : cadre où l'oeuvre devait s'inscrire, matériaux utilisés, iconographie, prix. Et par conséquent les dessins préparatoires, absolument nécessaires, nous font voir la manière dont certains artistes transforment ces contraintes en trouvailles. On appréciera par exemple comment ce Saint-Laurent (vers 1575) de Macchietti, dessin estompe et sanguine devant préparer un tondo, adapte ingénieusement l'attitude du saint à l'arrondi du cadre... Enfin, la quatrième partie, « Étudier la lumière », met en valeur les différentes solutions graphiques apportées lors des études préparatoires pour maîtriser cet élément qui, dans une oeuvre, joue à la fois sur ses formes, volumes et son expressivité. Cette Tête d'une jeune femme (vers 1517) d'Andrea del Sarto, dessin à la pierre noire sur papier gris, met en valeur la maîtrise d'un clair-obscur jouant avec finesse sur le modelé du visage...

Très pédagogique, cette exposition ? Sans aucun doute, et mieux qu'on le croit.
Si l'on comprend que la pertinence des questions qu'ils se posaient, l'originalité des réponses qu'ils inventèrent, la pesanteur des contraintes et des codes qu'ils subissaient, et la maestria avec laquelle ils s'en jouèrent parfois, contribuent à définir les bons artistes d'alors, on pourra mesurer une fois encore, avec nos yeux d'aujourd'hui, l'écart énorme avec le paradigme de l'art contemporain.
Pierre Corcos
corcos16@gmail.com
16-04-2020
Lire les [Verso-hebdo] antérieurs
 
logo visuelimage.com

Verso n°120

L'artiste du mois : Philippe Compagnon
Olivier de Champris[MA&MD]
Une expédition picturale à Cythère
en compagnie d'olivier de Champris
par Gérard-Georges Lemaire
John Giorno[MA&MD]
Dans l'atelier de Hans Bouman
par Gérard-Georges Lemaire
John Giorno[MA&MD]
John Giorno : William Burroughs
tel que je l’ai connu.
par Gérard-Georges Lemaire
Giampiero Podesta[MA&MD]
Giampiero Podestà, ou l'origine d'un monde
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage[idées]
Takis: Contemporary Poet of Heaven and Earth

by Megakles Rogakos, MA MA PhD
Marilena Vita[MA&MD]
Sur les pas d’Adalberto Borioli
par Gérard-Georges Lemaire
Marilena Vita[MA&MD]
Marilena Vita,
entre mythe et onirisme
par Gérard-Georges Lemaire
Marie Maurel de Maille[MA&MD]
Le regard photographique
de Marie Maurel de Maille
par Gérard-Georges Lemaire
Marie Maurel de Maille[MA&MD]
Santiago Arranz,
l'ami intime des écrivains
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage[idées]
George Koumouros
"Portrait Landscapes"

Exhibition curated
by Megakles Rogakos

PRESS RELEASE

visuelimage.com c'est aussi

Afin de pouvoir annoncer vos expositions en cours et à venir dans notre agenda culturel, envoyez nous, votre programme, et tout autre document contenant des informations sur votre actualité à : info@visuelimage.com
ou par la poste :
visuelimage.com 18, quai du Louvre 75001 Paris France

à bientôt.
La rédaction

Si vous désirez vous désinscrire de cette liste de diffusion, renvoyez simplement ce mail en précisant dans l'objet "désinscription".

      duchamp[MA&MD]
L'univers fantasmagorique
d'Esther Ségal
par Gérard-Georges Lemaire
Mucha[livre]
Quand Patrizia Runfola nous révèle le cheminement d’Alfons Mucha de Paris à Prague

Christian Parisot s’entretient avec Gérard-Georges Lemaire à propos du livre de Patrizia Runfola sur Alfons Mucha qui vient de paraître aux Editions Exils.
visuelimage[idées]
Ney Matogrosso: Beautiful as a Greek
The Greek Mythology inspires a Revolutionary”
by Alkistis Michaelidou
PRESS RELEASE

Co-curated by Dr Megakles Rogakos
and Ioannis N. Arhontakis
     
      duchamp[MA&MD]
Le monde enchanté de Christine Jean
par Gérard-Georges Lemaire
visuelimage
[idées]
GROUP VISUAL ART EXHIBITION
"Die Kunst ist ein Ausweg
bei sexuellen Problemen"
PRESS RELEASE

by Rogakos Megakles
duchamp[MA&MD]
Eric Rondepierre
et les aléas de la pellicule
par Gérard-Georges Lemaire
     
      visuelimage
[idées]
“Prossalendi’s Britannia
Contemporary Perspective
PRESS RELEASE

by Rogakos Megakles
duchamp[livre]
Procès de l'art contemporain :
Accusation et défense
Jean-Luc Chalumeau
UPPR éditions,
collection « Carte blanche »,
134 pages, 14,50 euros.
[idées]
duchamp
Corfu Festival for the Bicentenary
of the Order of St Michael and St George 1818 – 2018
by Rogakos Megakles
     
      duchamp[MA&MD]
Les figures rabelaisiennes
de Claude Jeanmart
par Gérard-Georges Lemaire
duchamp[livres]
Severine Jouve s'entretient avec Gérard-Georges Lemaire
à propos de son histoire de la critique d'art.
duchamp[MA&MD]
La petit monde exhubérant
de Laurie Karp
par Gérard-Georges Lemaire
     
      duchamp[livre]
Le Livre des îles noires – vies de Fletcher
roman de Pierre Furlan publié par Au Vent des Îles
par Christophe Cartier
duchamp[MA&MD]
Umberto Mariani : dorures et plissage
par Gérard-Georges Lemaire
[idées]
duchamp
The Muses Project
A Dialogue Between Art and Science
by Rogakos Megakles

Press Release
     
      duchamp[focus]
I 4 SOLI
Une exposition présentée par Gérard Georges Lemaire
duchamp
Le cercle de Brion Gysin à Paris
par Gérard-Georges Lemaire
[idées]
duchamp
Joycean Exegesis of The Large Glass: Homeric Traces in the Postmodernism of Marcel Duchamp.

by Rogakos Megakles
     
      duchamp[humeur]
Misungui Bordelle
17 novembre, 10:36.
duchamp[focus]
Supplément d’âmes
Correspondance entre Ernest Breleur et Myriam Dao, octobre-novembre 2016
duchamp[focus]
Focus sur Lois Weinberger
par Myriam Dao
     
      Myriam Dao
Arthur Aeschbacher en compagnie de Marcel Duchamp et de Brion Gysin.

par Géraldine Kozask

duchamp[idées]
Entretien avec Bernard Metzger.

par Christophe Cartier
[idées]
Myriam Dao"NAPOLUN"
Empires de Huang Yong Ping
Monumenta 2016 au Grand Palais

By Régine Cuzin et Myriam Dao
     
      duchamp[idées]
"Welcome - The European Hospitality and its Borders"

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Retour « à la campagne » pour les artistes chinois à la Fondation Louis Vuitton

par Myriam Dao
duchamp[idées]
La bibliothèque d’Anselm Kiefer

par Pierre Furlan
     
      duchamp[idées]
Picasso - Cocteau: A Top Artistic Encounter

By Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Lettres de Panduranga  - Au Jeu de Paume,
« l’esthétique du divers » mise en orbite

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Ink Kingdom / Truc-Anh,
« Un cabinet des âmes errantes »,

par Myriam Dao
     
      duchamp[idées]
Après le « Jour d'après »,

par Myriam Dao
duchamp[idées]
Entretien avec Diane Ducruet, photographe.

Propos recueillis par Christophe Cartier
Jeff Koons sans ironie[idées]
Galerie A2Z
Entretien avec Anthony Phuong, galeriste

Propos recueillis par Myriam Dao
     
      archipel[idées]
Archipel Secret - Palais de Tokyo - Paris
Richard Streitmatter-Tran diacritic.org
The Women and the Waq Waq

par Myriam Dao
Jeff Koons sans ironie[idées]

Jeff Koons sans ironie

par Pierre Furlan
Jeff Koons sans ironie[idées]

Retrait de la photo de Diane Ducruet « mère et fille » de la programmation du mois de la photo : Petit compte rendu d’une maladresse révélatrice de peurs ancestrales….
par Christophe Cartier
     
      duchamp[idées]
Les coups de cœur 2
par Eric De Monagendart
duchamp[idées]
Les coups de cœur 1
par Eric De Monagendart
Bill Viola
[idées]
De Mapplethorpe à Nancy Cunard... Correspondances fictives (1986)

par Myriam Dao & Christophe Cartier
     
      Christophe Cartier
[idées]
Super-héros, rendons justice…

par Myriam Dao

[idées]
Bill Viola ouvre des fenêtres sur les grands thèmes de la peinture occidentale.

par Myriam Dao & Christophe Cartier
Christophe Cartier [idées]
PAPARAZZI
ou comment la presse people bouleverse nos grilles de lecture

par Christophe Cartier
     
      duchamp[idées]
Margarita Petrova’s Dollhouse - An Allegory for the Human Condition

par Megakles Rogakos
demetrius[idea]
The Illustrated Books of Démétrius Galanis
A Discreet yet Amazing Exhibition

by Megakles Rogakos
duchamp[idées]
Le Grand Verre et le Pavillon de la Grande Jetée.
Centenaire de la visite de Marcel Duchamp à Herne Bay en 1913.

par Megakles Rogakos
     
     


Christophe Cartier au Musée Paul Delouvrier
du 6 au 28 Octobre 2012
Peintures 2007 - 2012
Auteurs: Estelle Pagès et Jean-Luc Chalumeau


Christophe Cartier / Gisèle Didi
D'une main peindre...
Préface de Jean-Pierre Maurel


Christophe Cartier

"Rêves, ou c'est la mort qui vient"
édité aux éditions du manuscrit.com